Pharmacie de garde
Entre 22h et 9h, veuillez composer le 0903 99 000
[1,50 EUR/Min]

Trouvez une pharmacie de garde entre 9h et 22h

Trouvez une pharmacie de garde entre 9h et 22h

Trouvez une pharmacie dans votre quartier

Trouvez une pharmacie dans votre quartier

L’autotest de dépistage du VIH est disponible en pharmacie

Version imprimableversion PDF

On peut désormais s’adresser aux pharmaciens pour obtenir un autotest fiable permettant de dépister soi-même, à la maison, une éventuelle contamination par le VIH. Cet autotest ne doit toutefois être utilisé que si la dernière prise de risque remonte à trois mois minimum.

 

Pourquoi faire un test de dépistage du VIH ?

Faire un test de dépistage est la seule manière de savoir si l’on est séropositif, c’est-à-dire porteur du virus de l'immunodéficience humaine (VIH), qui est responsable du SIDA.

En cas de résultat positif, le dépistage permet à la personne infectée de bénéficier d’une prise en charge médicale et d’un traitement adapté. Plus une infection au VIH est détectée et traitée tôt, plus l’espérance de vie d’une personne séropositive se rapproche de celle de la population générale et plus le risque de transmission du VIH au(x) partenaire(s) diminue.

En savoir plus sur le dépistage ?
Nous vous conseillons de lire les rubriques « le dépistage » sur le site Les bons réflexes.org
et/ou « le dépistage : pourquoi et comment ? » sur le site web de la Plate-forme prévention sida.

 


Quand utiliser un autotest de dépistage du VIH ?

L’autotest de dépistage du VIH disponible en pharmacie est un nouvel outil de dépistage qui vient compléter l’offre existante en la matière. Il ne peut toutefois être utilisé pour dépister une éventuelle contamination au VIH que si la dernière prise de risque (rapport sexuel non protégé, déchirement ou glissement du préservatif, partage d’une seringue ou d’un matériel infecté) remonte à trois mois minimum.

Si le délai écoulé depuis la dernière prise de risque est inférieur à trois mois, l’autotest de dépistage du VIH est incapable de fournir un résultat fiable. Toute personne voulant se faire dépister doit s’adresser à un médecin ou à un centre de dépistage. De nombreux centres proposent un dépistage gratuit et anonyme.

Pour trouver l’adresse du centre de dépistage le plus proche: Les-bons-reflexes.org > où se dépister
Vous vous demandez si vous avez eu des rapports sexuels à risque ? Faites le test sur www.preventionist.org

 

Il existe aujourd’hui un traitement d’urgence préventif qui peut réduire fortement les risques de contamination par le VIH. Ce traitement doit impérativement être entamé dans les 72 heures qui suivent la prise de risque ou l’exposition au VIH. Pour en bénéficier, il faut se rendre dans l’un des centres de référence sida (le jour) ou au service d’urgence de l’hôpital où se trouve le centre de référence sida (la nuit, le week-end et les jours fériés).

Pour trouver les coordonnées du Centre de référence sida le plus proche :
Brochure « Le Traitement Post-Exposition (TPE) »
de la Plateforme Prévention Sida.

 


 Pourquoi aller chercher un autotest de dépistage du VIH en pharmacie ?

Les personnes qui viennent chercher un autotest de dépistage du VIH en pharmacie ont la garantie de recevoir un produit sûr et fiable et de bénéficier de l'accompagnement d'un professionnel de santé. En effet, le pharmacien pourra les conseiller et les rassurer, et ce, dans un cadre adéquat pour garantir la confidentialité. Formé pour s'assurer que le dépistage par autotest est adapté à la situation des personnes qui viennent en faire la demande, le pharmacien pourra, si nécessaire, les orienter vers le service spécialisé le plus approprié.

 


Comment utiliser un autotest de dépistage du VIH ?

L’autotest de dépistage du VIH disponible en pharmacie est facile à utiliser. Il se fait à partir d’une goutte de sang (obtenue au bout du doigt) qui doit être mise en contact avec la pointe de l’autotest. Pour garantir son efficacité, il est toutefois essentiel de suivre les conseils donnés par le pharmacien et de respecter scrupuleusement les conditions de conservation et d’utilisation décrites dans la notice d’utilisation.

Avant d’utiliser l’autotest, il est aussi vivement conseillé de
visionner dans son intégralité la vidéo d’information
« Autotest VIH : bien réaliser son test »
Un dépliant d’information sur l’autotest est également à la disposition du grand public.

 

Si le résultat de l’autotest est positif, il faut consulter sans tarder un médecin ou se rendre dans un centre de dépistage. Tout résultat positif doit être confirmé par un test réalisé en laboratoire. En attendant le résultat de ce second test, la personne potentiellement infectée par le VIH doit éviter toute activité susceptible de le transmettre à d’autres personnes.

 


Et les autres infections sexuellement transmissibles ?

L’autotest de dépistage du VIH ne détecte pas les autres infections sexuellement transmissibles (IST). Après une prise de risque, il est essentiel de se faire dépister pour les autres IST et d’utiliser systématiquement un préservatif pour empêcher leur transmission éventuelle.

En savoir plus sur le dépistage des IST ?
Nous vous conseillons de consulter le site web
Préventionist.org