Justine et son compagnon essaient d’avoir un enfant. Aujourd’hui, Justine se rend chez sa pharmacienne de référence pour demander un test de grossesse. Comme elle a mal à la tête, elle en profite pour demander un antidouleur. Avertie par le test, sa pharmacienne lui délivre un remède compatible avec une éventuelle grossesse.

Ce 15 novembre, les pharmaciens s’engagent dans une nouvelle campagne à destination des femmes enceintes, qui ont envie de l’être ou qui allaitent. Leur message :

Futures et nouvelles mamans, parlez-nous !
Nous sommes disponibles pour vous et pouvons vous aider à faire les bons choix en matière de médicaments et produits de santé.

Car si la pharmacienne de Justine a pu compter sur un indice solide, une grossesse peut souvent passer inaperçue pendant quelques mois, et il est encore plus difficile de deviner un éventuel « projet bébé » ou un allaitement en cours, or certaines précautions relatives aux médicaments – mais pas seulement - doivent être prises lorsque l’on est dans l’une de ces situations.

Et vous ? Avez-vous partagé votre (désir de) grossesse à votre pharmacien ? Voici 5 bonnes raisons de le faire !

 

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • L'avenir des antibiotiques dépend de nous tous!
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins
  • Et si vos médicaments étaient "photosensibilisants"?
  • Ozone et fortes chaleurs: soyons solidaires
  • Les bons gestes en cas de canicule
  • Ce samedi 8 juin, c'est la Journée mondiale de l’Océan
  • Les troubles du rythme cardiaque frappent près de 300.000 Belges
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • Arrêter de fumer, vous y pensez?
  • Encéphalite à tiques: la vaccination peut être recommandée pour certaines destinations
  • La Semaine de la Migraine met en lumière les facteurs déclenchants
  • 3 petites tapes dans le dos... pour encourager à protéger sa peau!
  • Des entretiens pour améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques
  • Vaccination-info.be: le site de référence a fait peau neuve!
  • Vous avez repris des activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • La matériovigilance: qu'est-ce que c'est?
  • Qu'est-ce qu'un dispositif médical?
  • Vaccin RR0: pas de lien avec l’autisme
  • Quatre nouvelles fonctionnalités sur le portail Masanté
  • Effets indésirables de médicaments? Notifiez-les en ligne
  • Hausse très inquiétante du nombre de cas de rougeole en Europe
  • La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients
  • Un mois sans alcool: Tournée Minérale!
  • Tabacstop: une appli pour arrêter de fumer
  • Depistage.be : sensibilisation aux risques liés aux IST
  • Votre pharmacien vous souhaite santé et bonheur en 2019!
  • Médicaments biosimilaires: tout aussi efficaces, moins coûteux