Inoffensif une fois adulte, l’aoûtat est un petit acarien qui, au stade larvaire, pique les animaux vertébrés pour se nourrir. Si ces piqûres sont indolores, elles provoquent des démangeaisons parfois très vives. Evitez de vous gratter ! Le cas échéant, passez chez votre pharmacien. Il pourra vous conseiller une crème adaptée contre les démangeaisons.

L’été touche lentement à sa fin… C’est la période à laquelle les aoûtats sévissent dans les pelouses et les jardins (ombragés), les vergers et les zones humides. Totalement inoffensives au stade adulte, ces petites bestioles qui appartiennent à la famille des acariens, ont, en revanche, un appétit vorace durant leur phase larvaire.

De couleur rouge, la larve de l’aoûtat vit à la surface du sol. Pour se nourrir, elle doit se trouver une victime : oiseau, rongeur, chien, chat… ou homme. Au moment de piquer sa proie, elle injecte un suc digestif qui va lui permettre de dissoudre, puis d’aspirer son repas. C’est cette salive qui provoque les démangeaisons. Se laver au savon suffit pour éliminer l’agresseur.

Les piqûres d’aoûtat sont indolores, mais elles entrainent, après quelques heures, l’apparition de boutons légèrement boursouflés, souvent entourés d’une rougeur, qui ressemblent fort aux piqûres de puces. Les démangeaisons se manifestent généralement au bout d’une journée et peuvent durer une semaine entière. Si elles persistent plus longtemps, mieux vaut consulter un médecin. De même, si, après avoir été piqué(e), vous constatez l’apparition de symptômes allergiques (troubles de la respiration, œdème, urticaire), consultez immédiatement un médecin.

Lorsque les démangeaisons sont intenses, on a vite tendance à se gratter. Evitez ! Les boutons risqueraient de s’infecter. Au besoin, n’hésitez pas à passer chez votre pharmacien. Il pourra vous conseiller une crème apaisante, voire un antihistaminique par voie orale pour calmer les démangeaisons.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins
  • Et si vos médicaments étaient "photosensibilisants"?
  • Ozone et fortes chaleurs: soyons solidaires
  • Les bons gestes en cas de canicule
  • Ce samedi 8 juin, c'est la Journée mondiale de l’Océan
  • Les troubles du rythme cardiaque frappent près de 300.000 Belges
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • Arrêter de fumer, vous y pensez?
  • Encéphalite à tiques: la vaccination peut être recommandée pour certaines destinations
  • La Semaine de la Migraine met en lumière les facteurs déclenchants
  • 3 petites tapes dans le dos... pour encourager à protéger sa peau!
  • Des entretiens pour améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques
  • Vaccination-info.be: le site de référence a fait peau neuve!
  • Vous avez repris des activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • La matériovigilance: qu'est-ce que c'est?
  • Qu'est-ce qu'un dispositif médical?
  • Vaccin RR0: pas de lien avec l’autisme
  • Quatre nouvelles fonctionnalités sur le portail Masanté
  • Effets indésirables de médicaments? Notifiez-les en ligne
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Hausse très inquiétante du nombre de cas de rougeole en Europe
  • La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients
  • Un mois sans alcool: Tournée Minérale!
  • Tabacstop: une appli pour arrêter de fumer
  • Depistage.be : sensibilisation aux risques liés aux IST
  • Votre pharmacien vous souhaite santé et bonheur en 2019!
  • Médicaments biosimilaires: tout aussi efficaces, moins coûteux
  • Rendez les médicaments plus sûrs en signalant tout effet indésirable
  • En novembre, on se mobilise contre la résistance aux antibiotiques !
  • Vous pouvez consulter vos ordonnances sur masante.belgique.be
  • Journée mondiale du Diabète : l’environnement familial joue un rôle crucial
  • Dépistage du cancer colorectal à BXL: les pharmaciens en 1ère ligne
  • SAM: une plate-forme web au service des aidants proches
  • Mon pharmacien de référence me connaît, j'ai signé. Tout bénéfice pour ma santé!