Les patients diabétiques de type 2 qui n'ont pas encore besoin de soins spécialisés peuvent être suivis par leur médecin de famille dans le cadre du pré-trajet diabète de type 2. Ce « pré-trajet » vise notamment à leur fournir plus d’informations sur leur maladie, afin de leur permettre de gérer eux-mêmes leur traitement.

Des connaissances et de la motivation

Cette prise en main de votre traitement nécessite des connaissances et de la motivation. Vous devez savoir ce qu’est le diabète, quelles en sont les complications éventuelles et comment vous pouvez les éviter. Vous devez aussi savoir comment agissent vos médicaments, comment les prendre correctement, et pourquoi il est important de les prendre.

De nombreux patients chroniques oublient parfois de prendre leurs médicaments ou arrêtent de les prendre après un temps. Dans le jargon médical, on appelle cela une mauvaise observance thérapeutique. En outre, quand vous avez le diabète, vous devez aussi adapter votre style de vie. Et plus particulièrement adopter une alimentation (plus) équilibrée, une activité physique (suffisante) et ne pas fumer.

Prestations d’éducation au diabète

Les patients suivis dans le cadre du « pré-trajet », âgés de 15 à 69 ans et qui présentent un risque cardiovasculaire accru (un IMC (ou Indice de Masse Corporelle) supérieur à 30 et/ou de l’hypertension), peuvent bénéficier depuis ce 1er mai de 4 prestations remboursées d'éducation au diabète par an. Objectif: leur apporter les connaissances nécessaires et les motiver à les utiliser pour améliorer leur gestion de leur maladie.

Le médecin généraliste choisit avec son patient les prestations d'éducation qui lui seront utiles. Il existe quatre prestations d’éducation individuelle différentes, chacune étant consacrée à un thème spécifique et donnée par un prestataire différent:

  • informations sur la maladie et le mode de vie (par un éducateur en diabétologie)
  • éducation à l’observance thérapeutique (par votre pharmacien (de référence))
  • éducation diététique (par un diététicien)
  • visite de suivi, soutien de l’autogestion (par un infirmier à domicile)

Par ailleurs, une éducation à l’activité physique peut également être donnée, en groupe, par un kinésithérapeute.

Observance thérapeutique

L’éducation à l’observance thérapeutique est destinée aux patients diabétiques qui ont des problèmes avec leurs médicaments ou qui ne les prennent pas (correctement). Si votre médecin vous prescrit cette éducation, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre pharmacien (de référence) pour un entretien d’accompagnement gratuit.

Au cours de cet entretien, votre pharmacien parcourra avec vous les médicaments que vous prenez et vous demandera si vous rencontrez des difficultés à cet égard. Il vous expliquera également à quoi sert chaque médicament, comment le prendre et à quel moment (ceci est très important pour les médicaments contre le diabète), quels peuvent être les effets indésirables, et comment les éviter ou les limiter.

Un schéma de médication

A l’issue de l’entretien, vous recevrez un schéma de médication. Celui-ci vous donne une vue d’ensemble des médicaments que vous prenez et de leur moment de prise correct. C’est un outil très pratique pour ne plus jamais oublier vos médicaments. Votre pharmacien vous remettra également un ou plusieurs dépliants sur vos médicaments. Vous y retrouverez des explications claires sur leur mode d’action, leur usage et d’autres informations utiles. 

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Rendez les médicaments plus sûrs en signalant tout effet indésirable
  • En novembre, on se mobilise contre la résistance aux antibiotiques !
  • Vous pouvez consulter vos ordonnances sur masante.belgique.be
  • Journée mondiale du Diabète : l’environnement familial joue un rôle crucial
  • Dépistage du cancer colorectal à BXL: les pharmaciens en 1ère ligne
  • SAM: une plate-forme web au service des aidants proches
  • Mon pharmacien de référence me connaît, j'ai signé. Tout bénéfice pour ma santé!
  • Perturbations sur eHealth: vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments
  • Prenez soin de votre santé, faites confiance aux conseils des experts
  • « Générations sans Tabac » : un futur sans tabac pour les enfants et les jeunes
  • Jeudi 17 mai: Journée Mondiale de l’Hypertension
  • La Semaine de la Migraine lutte contre les préjugés
  • Education à l’observance thérapeutique pour patients diabétiques
  • La rougeole: une maladie grave et très contagieuse
  • Fièvre jaune au Brésil
  • Journée mondiale de la Santé 2018: « La santé pour tous »
  • La prescription électronique devient obligatoire
  • Savez-vous que faire en cas d’accident nucléaire ?
  • Pics de pollution: quels dangers pour la santé?
  • Ne fais pas écran à ton sommeil !
  • Somnifères et calmants, pensez d’abord aux autres solutions
  • La pharmacie de garde n’est pas un night shop!
  • Tournée Minérale 2018: un défi santé qui vous fera un bien fou!
  • Une année 2018 plus saine, avec l’aide de votre pharmacien
  • "2031 a besoin de vous!"
  • Prendre un médicament en cas de désir d’enfant, de grossesse ou pendant l’allaitement?