En Belgique, cela fait 8 ans que les patients peuvent notifier directement des effets indésirables des médicaments à l’AFMPS. En 2012, l’Agence fédérale avait reçu 23 notifications, contre 365 en 2018. En rapportant des effets indésirables, vous contribuez à la sécurité des médicaments.

Quand un médicament est mis sur le marché, les connaissances sur l’ensemble de ses effets sont encore incomplètes. Il se peut donc qu’une personne ressente un effet indésirable peu connu, voire totalement inconnu. Tous les Etats membres de l’Union européenne ont dès lors l’obligation de collecter et d’évaluer les données sur les effets indésirables (connus et inconnus) des médicaments. Plusieurs études scientifiques ont montré que les notifications directes des patients constituaient un complément précieux aux informations fournies par les prestataires de soins et l’industrie pharmaceutique.

Afin d’encourager la notification d’effets indésirables par les patients, l’AFMPS propose depuis mars 2019 un formulaire de notification online. Ce formulaire a fait l'objet d'une évaluation et vient d'être amélioré. Plus simple à utiliser, il comporte aussi de nouvelles fonctionnalités (présentées sur le site web de l'AFMPS). Si vous suspectez être victime d’un effet indésirable, vous pouvez bien sûr également en parler à votre médecin ou pharmacien.

Voir aussi:

 

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Effets indésirables de médicaments? Notifiez-les en ligne
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • L'avenir des antibiotiques dépend de nous tous!
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins
  • Et si vos médicaments étaient "photosensibilisants"?
  • Ozone et fortes chaleurs: soyons solidaires
  • Les bons gestes en cas de canicule
  • Ce samedi 8 juin, c'est la Journée mondiale de l’Océan
  • Les troubles du rythme cardiaque frappent près de 300.000 Belges
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • Arrêter de fumer, vous y pensez?
  • Encéphalite à tiques: la vaccination peut être recommandée pour certaines destinations
  • La Semaine de la Migraine met en lumière les facteurs déclenchants
  • 3 petites tapes dans le dos... pour encourager à protéger sa peau!
  • Des entretiens pour améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques
  • Vaccination-info.be: le site de référence a fait peau neuve!
  • Vous avez repris des activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • La matériovigilance: qu'est-ce que c'est?
  • Qu'est-ce qu'un dispositif médical?
  • Vaccin RR0: pas de lien avec l’autisme
  • Quatre nouvelles fonctionnalités sur le portail Masanté
  • Hausse très inquiétante du nombre de cas de rougeole en Europe
  • La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients
  • Un mois sans alcool: Tournée Minérale!