Le saviez-vous ? Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de votre peau aux rayonnements ultraviolets (UV) du soleil. Appliqués sur la peau ou pris par voie orale, ces médicaments « photosensibilisants » peuvent provoquer des réactions cutanées lorsque vous exposez votre peau au soleil sans la protéger.

Deux types de réaction

Ces réactions cutanées peuvent prendre la forme de brûlures de type « coup de soleil ». La peau est rouge et présente éventuellement des « cloques » sur les zones de peau exposées au soleil. Ces brûlures apparaissent dans les heures qui suivent l’exposition et guérissent généralement en quelques jours.

Ce premier type de réactions peut survenir chez tous les patients qui prennent un médicament photosensibilisant s’ils s’exposent au soleil. La gravité de la réaction va dépendre de la dose du médicament, de la durée d’exposition au soleil et de son intensité, ainsi que du type de peau. Le vent, la chaleur et une forte humidité ambiante augmentent aussi le risque.

Le deuxième type de réactions se présente surtout sous forme de plaques rouges accompagnées de démangeaisons. Dans un premier temps, ces plaques apparaissent au niveau des zones de peau qui ont été exposées aux rayons UV. Puis, elles peuvent s’étendre aux zones non exposées. Elles apparaissent souvent 24 à 72 heures après l’exposition au soleil et disparaissent lentement, parfois en plusieurs semaines. Contrairement aux brûlures, ce type de réactions allergiques est imprévisible et ne survient que chez certains patients.

Quels sont les médicaments concernés ?

De nombreux médicaments peuvent avoir un effet photosensibilisant. C’est le cas notamment de certains antibiotiques, de certains anti-inflammatoires, de certains médicaments contre le diabète, l’hypertension, l’acné, les mycoses ou les allergies, etc., mais aussi de médicaments appliqués contre les brûlures. Cette information importante figure toujours dans la notice des médicaments concernés (sous « Avertissement et précautions »). En cas de doute, votre pharmacien peut vous aider.

Attention : d’autres produits de santé (des compléments alimentaires et des huiles essentielles) peuvent également provoquer des réactions cutanées suite à une exposition au soleil. Demandez conseil à votre pharmacien.

Que faire lorsque vous devez utiliser un médicament photosensibilisant ?

Demandez conseil à votre pharmacien et consultez notre article « Médicaments photosensibilisants : quelles mesures de précaution ? »  

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • La contraception d’urgence gratuite: aussi sans prescription
  • Validité des autorisations de remboursement des médicaments délivrées par le médecin-conseil de votre mutuelle
  • Rendez-vous pour un check-up de votre pharmacie familiale
  • Vous êtes enceinte, projetez de l’être ou allaitez?
  • Masques en tissu distribués en pharmacie
  • Activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • Comment utiliser un masque buccal en tissu?
  • La grossesse et l’allaitement au temps du coronavirus
  • En ligne pour acheter des masques de protection ? Méfiez-vous des fausses boutiques
  • Vous prenez des médicaments et vous devez être hospitalisé(e)? Prenez votre schéma de médication avec vous!
  • Partagez les bons réflexes, pas le virus
  • Vous portez un masque de protection? Veillez à bien l’utiliser!
  • De la fièvre? Préférez le paracétamol
  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus
  • Comment éviter d'être contaminé par le coronavirus?
  • Pour un autre regard sur la schizophrénie
  • Comment se protéger contre le coronavirus?
  • Porter un masque pour se protéger du coronavirus?
  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?
  • Vous prenez des médicaments pour dormir? Nous avons besoin de vous!
  • Votre prescription est-elle valable ?
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!