FR | NL

 

La grippe est chez nous, le seuil épidémique est dépassé et la maladie est toujours en phase ascendante et d’autres maux hivernaux envoient nos compatriotes par dizaines faire la file chez leur médecin…

Ce qu’il faut retenir dans ce genre de situation : la grippe et d’autres affections respiratoires comme les rhumes, les bronchites et la plupart des maux de gorge ou d’oreilles ne peuvent pas être soignés avec des antibiotiques. C’est une erreur courante dont les conséquences peuvent être très mauvaises. Donc, même s’il est tentant de sortir « l’artillerie lourde » pour vous débarrasser de votre mal, la meilleure façon de ne pas vous sentir malade… est de ne pas le devenir.

La BAPCOC (Belgian Antibiotic Policy Coordination Committee), relance sa campagne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques à l'aide d'une affiche et d'un dépliant que vous pouvez consulter ici

Sur notre page « Les antibiotiques : prenez-les comme il faut et uniquement quand il le faut ! », vous pourrez en lire plus sur ces médicaments et sur leur bon usage.

Comment puis-je éviter la contagion ?

  • Consultez rapidement votre généraliste et suivez toutes ses recommandations ;
  • si vous vous sentez malade, restez chez vous et évitez au maximum les contacts non essentiels, afin de limiter la propagation de la maladie ;
  • lavez-vous les mains fréquemment et correctement avec de l’eau et du savon ;
  • toussez de préférence dans un mouchoir en papier et jetez-le immédiatement après utilisation. Si vous n’avez pas de mouchoir, toussez contre votre bras, et non dans vos mains.
 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins
  • Et si vos médicaments étaient "photosensibilisants"?
  • Ozone et fortes chaleurs: soyons solidaires
  • Les bons gestes en cas de canicule
  • Ce samedi 8 juin, c'est la Journée mondiale de l’Océan
  • Les troubles du rythme cardiaque frappent près de 300.000 Belges
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • Arrêter de fumer, vous y pensez?
  • Encéphalite à tiques: la vaccination peut être recommandée pour certaines destinations
  • La Semaine de la Migraine met en lumière les facteurs déclenchants
  • 3 petites tapes dans le dos... pour encourager à protéger sa peau!
  • Des entretiens pour améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques
  • Vaccination-info.be: le site de référence a fait peau neuve!
  • Vous avez repris des activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • La matériovigilance: qu'est-ce que c'est?
  • Qu'est-ce qu'un dispositif médical?
  • Vaccin RR0: pas de lien avec l’autisme
  • Quatre nouvelles fonctionnalités sur le portail Masanté
  • Effets indésirables de médicaments? Notifiez-les en ligne
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Hausse très inquiétante du nombre de cas de rougeole en Europe
  • La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients
  • Un mois sans alcool: Tournée Minérale!
  • Tabacstop: une appli pour arrêter de fumer
  • Depistage.be : sensibilisation aux risques liés aux IST
  • Votre pharmacien vous souhaite santé et bonheur en 2019!
  • Médicaments biosimilaires: tout aussi efficaces, moins coûteux
  • Rendez les médicaments plus sûrs en signalant tout effet indésirable
  • En novembre, on se mobilise contre la résistance aux antibiotiques !
  • Vous pouvez consulter vos ordonnances sur masante.belgique.be
  • Journée mondiale du Diabète : l’environnement familial joue un rôle crucial
  • Dépistage du cancer colorectal à BXL: les pharmaciens en 1ère ligne