La prévention du diabète de type 2 passe essentiellement par l’adoption d’une activité physique régulière, d’une alimentation saine et, plus globalement, d’un mode de vie sain. Les familles ont un rôle clé à jouer dans la lutte contre les facteurs de risque modifiables du diabète de type 2 et doivent donc disposer de l’éducation, des ressources et de l’environnement nécessaires pour favoriser et adopter un mode de vie sain. Tel est le message que l’Association Belge du Diabète entend faire passer à l’occasion de la Journée mondiale du Diabète, qui se déroule ce mercredi 14 novembre.

On estime aujourd’hui qu’une personne sur deux vivant avec un diabète de type 2 n'est pas diagnostiquée. Or un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels pour prévenir les complications du diabète et préserver la santé de la personne diabétique ainsi que sa qualité de vie.

Prévention

Toutes les familles sont potentiellement concernées par le diabète. Il est donc important de connaître les signaux d’alerte ainsi que les facteurs de risque liés à la maladie, afin de pouvoir la détecter rapidement ou de prévenir son apparition. Car plus de trois quarts des cas de diabète de type 2 sont évitables en adoptant un mode de vie sain.

    • Quels sont les principaux conseils à suivre pour réduire les facteurs de risque ?

Découvrez-les dans notre article « Comment prévenir ou retarder l’apparition du diabète ? »

    • Connaissez-vous les signes précurseurs du diabète ?  

Vous pouvez faire le test en ligne sur le site web Discover Diabetes de la Fédération internationale du diabète.

Accompagnement

Dans notre pays, 600.000 personnes souffrent de diabète. Chaque année, ce nombre augmente d’environ 5%. Au-delà de l’hyperglycémie, le diabète peut entraîner des complications potentiellement très graves telles que la cécité, les maladies cardiovasculaires, l’accident vasculaire cérébral, l’insuffisance rénale ou l’amputation des membres inférieurs.

Des complications peuvent se développer chez les patients diabétiques de type 2 avant même qu’ils ne ressentent les premiers symptômes de la maladie, d’où l’importance d’un dépistage précoce. Un suivi régulier permet en revanche d’éviter les complications graves.

Le saviez-vous ?

Les patients diabétiques de type 2 qui n'ont pas encore besoin de soins spécialisés peuvent être suivis par leur médecin de famille dans le cadre du pré-trajet diabète de type 2. Ce « pré-trajet » vise notamment à leur fournir plus d’informations sur leur maladie, afin de leur permettre de gérer eux-mêmes leur traitement. S’ils ont des problèmes avec leurs médicaments ou s’ils ne les prennent pas (correctement), ces patients peuvent bénéficier d’une éducation à l’observance thérapeutique chez leur pharmacien. Pour plus d’infos sur ce service (remboursé), cliquez ICI.

Actions de sensibilisation

Ce mercredi 14 novembre, plusieurs hôpitaux de Bruxelles et de Wallonie organisent des actions de sensibilisation dans le cadre de la Journée mondiale du Diabète. Des tests de glycémie seront notamment proposés au grand public, encadrés par des professionnels de santé spécialisés. Pour consulter la liste de ces actions, cliquez ICI

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Vous êtes enceinte, projetez de l’être ou allaitez?
  • Masques en tissu distribués en pharmacie
  • Activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • Comment utiliser un masque buccal en tissu?
  • La grossesse et l’allaitement au temps du coronavirus
  • En ligne pour acheter des masques de protection ? Méfiez-vous des fausses boutiques
  • Vous prenez des médicaments et vous devez être hospitalisé(e)? Prenez votre schéma de médication avec vous!
  • Partagez les bons réflexes, pas le virus
  • Vous portez un masque de protection? Veillez à bien l’utiliser!
  • De la fièvre? Préférez le paracétamol
  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus
  • Comment éviter d'être contaminé par le coronavirus?
  • Pour un autre regard sur la schizophrénie
  • Comment se protéger contre le coronavirus?
  • Porter un masque pour se protéger du coronavirus?
  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?
  • Vous prenez des médicaments pour dormir? Nous avons besoin de vous!
  • Votre prescription est-elle valable ?
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins