« La Belgique a un problème avec le cancer de la peau », c’est avec ce slogan qu’Euromelanoma a lancé officiellement sa campagne 2018 de sensibilisation aux risques de cancer de la peau. Comme le rappelle sa porte-parole en Belgique, Hilde Weckx : « (…) bien que 9 Belges sur 10 soient conscients des dangers, seulement 6 % d’entre eux se protègent tout au long de l’année ». Menée à bien par un réseau de dermatologues bénévoles, la campagne Euromelanoma diffuse des informations sur la prévention, les diagnostics précoces et les traitements ; la sensibilisation aux dangers du soleil restant l’objectif n°1 de la prévention.

Pourquoi un tel slogan « choc » cette année ?

Car les dermatologues le disent : le cancer de la peau prend des allures d’épidémie dans notre pays ! Avec 37.000 nouveaux cas de cancer de la peau détectés chaque année pour 67.000 cas d’autres cancers, le cancer de la peau est l’un des plus répandus chez nous.

Prévention des cancers de la peau

Pourtant, le cancer de la peau est un des plus évitable. Il peut être vu et donc diagnostiqué tôt. Un changement de comportement au soleil, facteur de risque majeur, peut en réduire le risque. Porter des vêtements protecteurs, éviter en été le soleil entre 11h et 15h, rechercher l’ombre, appliquer régulièrement des crèmes solaires sont les principales recommandations classiques.

Pour en savoir plus sur la prévention et comment protéger votre peau, rendez-vous sur le site web d'Euromelanoma, dans la rubrique Prévention des cancers de la peau. N’hésitez pas également à poser des questions à votre pharmacien. Il vous renseignera la protection solaire adaptée à votre type de peau (indice et texture) et pourra vous conseiller en cas de tache cutanée inquiétante.

Dépister le cancer de la peau

Le cancer de la peau peut être soigné. En effet, c'est le cancer le plus facile à soigner pourvu qu'il soit diagnostiqué et traité suffisamment tôt. Afin de permettre ce traitement précoce, il est vital que vous connaissiez les signes de cancer de la peau. Le cancer de la peau est visible, donc vous devriez inspecter votre peau régulièrement pour détecter le moindre changement.

En plus, en juin, votre pharmacien met un outil très pratique à votre disposition : le sticker Skin memories. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un autocollant transparent sur lequel une grille vous permet de mesurer la taille des taches cutanées sur lesquelles vous le posez. Vous photographiez ensuite cette information que vous postez sur votre compte Facebook (de façon privée, si vous le souhaitez). Grâce à la fonctionnalité « Facebook memories » du réseau social, cette image réapparaît sur votre profil chaque année à la date anniversaire de la publication. Vous pouvez ainsi surveiller facilement l’évolution de votre grain de beauté.

Auto-examen pour le cancer de la peau : suivez le guide…

Cela prend seulement quelques minutes une fois par mois pour faire un auto-examen pour le cancer de la peau. C'est vraiment très facile à faire, et cela pourrait sauver votre vie. Souvenez-vous, certains symptômes du cancer de la peau peuvent être plus facilement détectés au toucher que par la vue. Ne vous fiez pas seulement à vos yeux – touchez tout votre corps avec vos mains pendant le dépistage et pensez à la règle ABCDE

Petit guide illustré en huit étapes à découvrir dans la rubrique Comment et où regarder sur le site web d'Euromelanoma. Ou visionnez la vidéo « le tango de l'examen de la peau »

Plus d'infos sur le site web de la campagne Euromelanoma et auprès de votre pharmacien.