Les patients soignés à domicile pour une plaie chronique bénéficient d’un remboursement pour les pansements actifs. Avant le 1er octobre, ils recevaient un montant forfaitaire de 23,82€ par mois via leur mutuelle. Aujourd’hui, l’intervention est directement prise en compte en pharmacie.

La plupart des plaies guérissent d’elles-mêmes, mais certains facteurs peuvent entraver le processus de guérison. Si, après 6 semaines de traitement, une blessure n’est pas guérie, elle entre dans la catégorie des « plaies chroniques ». Les plus courantes sont les ulcères veineux, les escarres et les plaies liées au diabète (ce qu’on appelle, entre autres, le « pied diabétique »). Le nombre de patients souffrant de blessures complexes et difficiles à guérir est grand et gonflera encore à l’avenir, notamment parce que la population belge vieillit. Les « pansements actifs » garantissent un taux d’humidité idéal pour la guérison de plaies.

Directement remboursés en pharmacie

Les patients soignés à leur domicile pour une plaie chronique peuvent bénéficier d’une intervention ou d’un remboursement partiel des pansements actifs prescrits par leur médecin ou par un spécialiste. Afin de mieux soutenir ces patients, le remboursement se fait désormais directement lors de leur passage chez leur pharmacien (et non plus via un forfait versé par leur mutuelle). Le patient ne paie donc plus que le ticket modérateur (soit 80% du prix de vente dans le cas des pansements actifs) et bénéficie instantanément des 20% remboursés. Bref, depuis le 1er octobre, c’est plus facile!

En plus, le ticket modérateur payé pour les pansements actifs est pris en compte dans le calcul du « Maximum à facturer » (MAF). Or quand le plafond annuel du MAF est atteint, le patient ne paie plus rien pour ses soins de santé jusqu’à la fin de l’année.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Besoin d'un vaccin contre la grippe ? Ils sont en route !
  • Vaccination contre la grippe: priorité aux personnes des groupes cibles
  • CAP 48: les pharmaciens en première ligne!
  • Intervention supplémentaire pour les contraceptifs
  • La contraception d’urgence gratuite: aussi sans prescription
  • Validité des autorisations de remboursement des médicaments délivrées par le médecin-conseil de votre mutuelle
  • Rendez-vous pour un check-up de votre pharmacie familiale
  • Vous êtes enceinte, projetez de l’être ou allaitez?
  • Masques en tissu distribués en pharmacie
  • Activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • Comment utiliser un masque buccal en tissu?
  • La grossesse et l’allaitement au temps du coronavirus
  • En ligne pour acheter des masques de protection ? Méfiez-vous des fausses boutiques
  • Vous prenez des médicaments et vous devez être hospitalisé(e)? Prenez votre schéma de médication avec vous!
  • Partagez les bons réflexes, pas le virus
  • Vous portez un masque de protection? Veillez à bien l’utiliser!
  • De la fièvre? Préférez le paracétamol
  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus
  • Comment éviter d'être contaminé par le coronavirus?
  • Pour un autre regard sur la schizophrénie
  • Comment se protéger contre le coronavirus?
  • Porter un masque pour se protéger du coronavirus?
  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?
  • Vous prenez des médicaments pour dormir? Nous avons besoin de vous!
  • Votre prescription est-elle valable ?
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!