Dans un monde de la santé en pleine (r)évolution, le pharmacien occupe une place singulière auprès de la population et des patients. Acteur de proximité, il vous écoute et conseille. Au besoin, il vous aide ou vous oriente vers un autre prestataire de soins. Expert du médicament, il vous apporte un soutien personnalisé au bon usage des médicaments et des autres produits de santé. Partenaire de confiance accessible, il améliore et complète la prise en charge de vos problèmes de santé.

Un pharmacien… de référence ?

La fonction de pharmacien de référence a vu le jour ce 1er octobre. Votre pharmacien habituel, en qui vous placez votre confiance, peut jouer ce rôle. Vous pouvez le désigner pour assurer le suivi personnalisé de votre traitement et vous accompagner dans le bon usage de vos médicaments. Il vous fournira un schéma de médication personnel et le mettra à jour dès qu’une adaptation est nécessaire. Votre pharmacien de référence, c’est aussi la personne de contact à laquelle les autres prestataires de soins s’adresseront s’ils ont besoin d’informations sur les médicaments que vous utilisez. A l’instar de votre médecin traitant, responsable de votre Dossier Médical Global, votre pharmacien de référence est responsable de votre Dossier Pharmaceutique, dans lequel sont enregistrées toutes les délivrances de médicaments (prescrits ou non) et d’autres produits de santé (comme par exemple des compléments alimentaires) susceptibles d’interférer avec votre traitement.

Un schéma de médication ?

Votre schéma de médication est une vue d’ensemble, complète et fiable, de votre médication, tant les médicaments prescrits (par votre généraliste, votre dentiste, d’autres médecins…) que ceux sans ordonnance. Il contient toutes les informations utiles sur les posologies et les moments de prise de chacun de vos médicaments. Cet outil précieux vous aidera à prendre votre traitement de la bonne manière. Vous pouvez l’emporter avec vous et le montrer, si nécessaire, aux différents professionnels de la santé avec qui vous êtes en contact. N’oubliez donc pas de l’emporter à chacun de vos rendez-vous médicaux. De plus, moyennant votre accord, votre pharmacien de référence pourra également partager votre schéma de médication avec vos autres prestataires de soins (votre médecin traitant par exemple, des spécialistes que vous consultez à l’hôpital…). Ils auront ainsi connaissance des médicaments que vous prenez. C’est tout bénéfice pour votre santé.

Comment désigner votre pharmacien de référence ?

Pour que votre pharmacien puisse assurer son rôle de pharmacien de référence, il vous sera demandé de donner un double accord. Le premier est un accord pour le « suivi des soins pharmaceutiques » qui sera assuré par votre pharmacien ; le second est votre « consentement éclairé » pour le partage électronique de vos données de santé entre les prestataires qui prennent soin de vous. Ce partage électronique permettra à votre pharmacien de référence d’avoir accès aux données du dossier pharmaceutique partagé et ainsi de vous fournir un schéma de médication complet.

Ce double accord doit être confirmé par écrit. Pour ce faire, votre pharmacien de référence vous fera signer une convention « Pharmacien de Référence ».

Combien coûtent les services de votre pharmacien de référence ?

Les prestations du pharmacien de référence sont rémunérées sous la forme d’un forfait annuel par patient. Pour les patients chroniques en ambulatoire, ce forfait est intégralement pris en charge par l’INAMI.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Rendez les médicaments plus sûrs en signalant tout effet indésirable
  • En novembre, on se mobilise contre la résistance aux antibiotiques !
  • Vous pouvez consulter vos ordonnances sur masante.belgique.be
  • Journée mondiale du Diabète : l’environnement familial joue un rôle crucial
  • Dépistage du cancer colorectal à BXL: les pharmaciens en 1ère ligne
  • SAM: une plate-forme web au service des aidants proches
  • Mon pharmacien de référence me connaît, j'ai signé. Tout bénéfice pour ma santé!
  • Perturbations sur eHealth: vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments
  • Prenez soin de votre santé, faites confiance aux conseils des experts
  • « Générations sans Tabac » : un futur sans tabac pour les enfants et les jeunes
  • Jeudi 17 mai: Journée Mondiale de l’Hypertension
  • La Semaine de la Migraine lutte contre les préjugés
  • Education à l’observance thérapeutique pour patients diabétiques
  • La rougeole: une maladie grave et très contagieuse
  • Fièvre jaune au Brésil
  • Journée mondiale de la Santé 2018: « La santé pour tous »
  • La prescription électronique devient obligatoire
  • Savez-vous que faire en cas d’accident nucléaire ?
  • Pics de pollution: quels dangers pour la santé?
  • Ne fais pas écran à ton sommeil !
  • Somnifères et calmants, pensez d’abord aux autres solutions
  • La pharmacie de garde n’est pas un night shop!
  • Tournée Minérale 2018: un défi santé qui vous fera un bien fou!
  • Une année 2018 plus saine, avec l’aide de votre pharmacien
  • "2031 a besoin de vous!"
  • Prendre un médicament en cas de désir d’enfant, de grossesse ou pendant l’allaitement?