Les soins de santé coûtent cher. Ces coûts ne sont pas toujours très visibles car, dans notre pays, l’assurance maladie prend la majeure partie de vos frais médicaux à sa charge. La part des frais à votre charge, ce qu’on appelle le ticket modérateur, reste relativement limitée. Cela dit, si votre état de santé nécessite des soins médicaux importants ou si vous devez prendre beaucoup de médicaments, cette part personnelle peut, au fil du temps, devenir conséquente. Afin de vous protéger contre des dépenses de santé trop élevées, le « Maximum à facturer » (MAF) a été créé. Grâce à ce système, vos frais annuels pour les soins de santé sont limités à un certain montant. Dès que ce plafond est atteint, vous ne devez plus payer de ticket modérateur durant le reste de l’année. Et pour bénéficier du MAF, vous ne devez absolument rien faire. Il vous est accordé de façon automatique. 

Plus d'infos? Lisez notre article "Maximum à facturer: avez-vous atteint votre plafond?"