Pour soulager la douleur ou lutter contre la fièvre, le paracétamol est le médicament de premier choix. A dose normale, c’est un traitement sans risque - y compris pendant la grossesse - qui ne présente pas ou peu d’effets indésirables. En revanche, si vous dépassez la dose maximale recommandée (par prise ou par jour), vous risquez d’endommager votre foie. Dans certains cas, les dégâts sont tellement graves qu’ils peuvent nécessiter une greffe de foie urgente.

N’oubliez pas qu’avant de prendre des médicaments de votre propre initiative, il est toujours utile de demander conseil à votre pharmacien. Il vous aidera à choisir le médicament susceptible de vous soulager au mieux, en fonction de votre état de santé.

Les 7 conseils de bon usage du paracétamol (chez l’adulte)

Afin de limiter les risques d’effets indésirables, veillez toujours à respecter les 7 conseils de bon usage suivants lorsque vous prenez du paracétamol de votre propre initiative. Notez qu’en fonction de votre état de santé et dans certaines situations (si vous souffrez des reins ou du foie, par exemple), les doses de paracétamol recommandées ci-dessous doivent être réduites et/ou leurs prises doivent être plus espacées. Demandez conseil à votre pharmacien.

  • Commencez votre traitement avec la dose efficace la plus faible : 500 mg.
  • Ne dépassez jamais 1 g (1000 mg) par prise.
  • Après une prise, attendez au moins 4 à 6 heures avant d’en reprendre une nouvelle.
  • En automédication, ne dépassez jamais 3 g (3000 mg) par jour et ne dépassez pas 5 jours de traitement.
  • Si votre état ne s’améliore pas, n’augmentez jamais les doses et ne réduisez pas non plus la durée entre 2 prises. Demandez conseil à votre pharmacien ou consultez votre médecin.
  • Si vous prenez d’autres médicaments contre la fièvre, la douleur ou les symptômes du rhume et/ou de la grippe, vérifiez toujours s’ils contiennent du paracétamol, et ce, afin d’éviter de dépasser la limite des 3 g par jour. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.
  • Evitez toute consommation d’alcool pendant le traitement.

Certains comprimés effervescents contre la fièvre ou la douleur peuvent contenir du sodium. Tenez-en compte si vous devez suivre un régime pauvre en sel. Si vous êtes victime, ou soupçonnez être victime d’un effet indésirable durant votre traitement, signalez-le.

Et pour les enfants ?

Le paracétamol est également le médicament de premier choix contre la douleur et la fièvre. Mais il faut adapter la posologie au poids de l’enfant. Demander conseil à votre pharmacien avant d’entamer un traitement.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Besoin d'un vaccin contre la grippe ? Ils sont en route !
  • Vaccination contre la grippe: priorité aux personnes des groupes cibles
  • CAP 48: les pharmaciens en première ligne!
  • Intervention supplémentaire pour les contraceptifs
  • La contraception d’urgence gratuite: aussi sans prescription
  • Validité des autorisations de remboursement des médicaments délivrées par le médecin-conseil de votre mutuelle
  • Rendez-vous pour un check-up de votre pharmacie familiale
  • Vous êtes enceinte, projetez de l’être ou allaitez?
  • Masques en tissu distribués en pharmacie
  • Activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • Comment utiliser un masque buccal en tissu?
  • La grossesse et l’allaitement au temps du coronavirus
  • En ligne pour acheter des masques de protection ? Méfiez-vous des fausses boutiques
  • Vous prenez des médicaments et vous devez être hospitalisé(e)? Prenez votre schéma de médication avec vous!
  • Partagez les bons réflexes, pas le virus
  • Vous portez un masque de protection? Veillez à bien l’utiliser!
  • De la fièvre? Préférez le paracétamol
  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus
  • Comment éviter d'être contaminé par le coronavirus?
  • Pour un autre regard sur la schizophrénie
  • Comment se protéger contre le coronavirus?
  • Porter un masque pour se protéger du coronavirus?
  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?
  • Vous prenez des médicaments pour dormir? Nous avons besoin de vous!
  • Votre prescription est-elle valable ?
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!