Ces derniers jours, les pharmaciens ont été confrontés à des problèmes d’accès à la plate-forme fédérale eHealth. C'est cette plate-forme numérique qui permet notamment le partage sécurisé des données de santé. A cause de ces problèmes techniques imprévisibles, les pharmaciens ne peuvent, par moments, pas accéder aux prescriptions électroniques émises par les médecins ni consulter les données d’assurabilité de leurs patients.

Médicaments délivrés au prix plein

En cas d’interruption de service de la plate-forme eHealth, la preuve de prescription électronique « papier » que votre médecin vous a remise permet à votre pharmacien de vous délivrer sans problème les médicaments qui vous ont été prescrits. En revanche, il sera peut-être dans l’incapacité d’appliquer le tiers-payant. Ce qui veut dire que vous devrez peut-être payer le prix plein pour vos médicaments. Dans ce cas, votre pharmacien vous remettra un formulaire avec lequel vous pourrez vous rendre dans votre mutuelle pour vous faire rembourser.

Les pharmaciens ont interpellé les autorités concernées afin qu’une solution durable soit trouvée dans les plus brefs délais pour éviter que ce genre de problèmes techniques ne se reproduise à l’avenir et pour empêcher que des patients se voient obligés de se rendre dans leur mutuelle pour se faire rembourser leurs médicaments.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?
  • Médicament indisponible ? Votre pharmacien se coupe en quatre pour assurer la continuité de vos soins
  • Et si vos médicaments étaient "photosensibilisants"?
  • Ozone et fortes chaleurs: soyons solidaires
  • Les bons gestes en cas de canicule
  • Ce samedi 8 juin, c'est la Journée mondiale de l’Océan
  • Les troubles du rythme cardiaque frappent près de 300.000 Belges
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • Arrêter de fumer, vous y pensez?
  • Encéphalite à tiques: la vaccination peut être recommandée pour certaines destinations
  • La Semaine de la Migraine met en lumière les facteurs déclenchants
  • 3 petites tapes dans le dos... pour encourager à protéger sa peau!
  • Des entretiens pour améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques
  • Vaccination-info.be: le site de référence a fait peau neuve!
  • Vous avez repris des activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • La matériovigilance: qu'est-ce que c'est?
  • Qu'est-ce qu'un dispositif médical?
  • Vaccin RR0: pas de lien avec l’autisme
  • Quatre nouvelles fonctionnalités sur le portail Masanté
  • Effets indésirables de médicaments? Notifiez-les en ligne
  • Hausse très inquiétante du nombre de cas de rougeole en Europe
  • La Belgique lance une meilleure protection des médicaments au bénéfice des patients
  • Un mois sans alcool: Tournée Minérale!
  • Tabacstop: une appli pour arrêter de fumer
  • Depistage.be : sensibilisation aux risques liés aux IST
  • Votre pharmacien vous souhaite santé et bonheur en 2019!
  • Médicaments biosimilaires: tout aussi efficaces, moins coûteux
  • Rendez les médicaments plus sûrs en signalant tout effet indésirable
  • En novembre, on se mobilise contre la résistance aux antibiotiques !
  • Vous pouvez consulter vos ordonnances sur masante.belgique.be
  • Journée mondiale du Diabète : l’environnement familial joue un rôle crucial