FR | NL

Les applications ont le vent en poupe. Celle proposée par Tabacstop est gratuite et sans publicité. Elle mise sur l’entraide entre « futurs ex-fumeurs » et sur l’envie d’allumer son téléphone plutôt qu’une cigarette !

Tous ceux qui ont décidé d’arrêter de fumer (ou soutenu quelqu’un le faisant) savent à quel point chaque jour compte. Quelle que soit la méthode choisie, drastique ou progressive, tout nouvel allié pour gérer le sevrage est le bienvenu. Tabacstop propose une application qui, une fois installée sur un smartphone, offre du soutien et des informations pertinentes. Si l’utilisateur ne trouve pas réponse à une question particulière dans le fil d’actualité, il peut envoyer un message aux tabacologues de Tabacstop. Réponse assurée dans les 48h !

Parfois, un soutien par quelqu’un rencontrant les mêmes difficultés peut faire la différence. Encouragements, conseils, questions… les « futurs ex-fumeurs », de manière anonyme, peuvent se soutenir via le chat. Et pour aider à maintenir le cap, des statistiques sur le nombre de cigarettes non fumées, les économies réalisées et le temps de vie gagné depuis le jour de l’arrêt sont calculées. Motivation supplémentaire : les utilisateurs recevront des badges pour chaque étape importante franchie.

En situation de manque, plutôt que d’allumer une cigarette, Tabacstop propose de dégainer son smartphone en place du briquet et de cliquer sur le bouton « SOS » : l’application lancera un défi à relever, histoire d’oublier l’envie de fumer.

Cette nouvelle application s’ajoute à l’offre déjà bien étoffée de Tabacstop, une initiative de la Fondation contre le cancer : un site web regroupant toutes les informations et actualités sur le sujet, un numéro de téléphone gratuit, des brochures, des témoignages, mais aussi un groupe de soutien Facebook.

 

Actualités

Toutes nos actualités santé
  • Vous êtes enceinte, projetez de l’être ou allaitez?
  • Masques en tissu distribués en pharmacie
  • Activités de plein air? Méfiez-vous des tiques!
  • Comment utiliser un masque buccal en tissu?
  • La grossesse et l’allaitement au temps du coronavirus
  • En ligne pour acheter des masques de protection ? Méfiez-vous des fausses boutiques
  • Vous prenez des médicaments et vous devez être hospitalisé(e)? Prenez votre schéma de médication avec vous!
  • Partagez les bons réflexes, pas le virus
  • Vous portez un masque de protection? Veillez à bien l’utiliser!
  • De la fièvre? Préférez le paracétamol
  • Aidez à empêcher la propagation du coronavirus
  • Comment éviter d'être contaminé par le coronavirus?
  • Pour un autre regard sur la schizophrénie
  • Comment se protéger contre le coronavirus?
  • Porter un masque pour se protéger du coronavirus?
  • Vous connaissez quelqu'un qui souffre d'une maladie rare?
  • Vous prenez des médicaments pour dormir? Nous avons besoin de vous!
  • Votre prescription est-elle valable ?
  • En février, on fait santé… à l’eau!
  • Vos prescriptions ont désormais une date de péremption
  • Meilleurs vœux ! Frohe Festtage !
  • Vous êtes enceinte ou avez envie de l'être? Vous allaitez? Dites-le à votre pharmacien!
  • Plus de 50% des cas de diabète de type 2 sont évitables
  • Participez à l’eHealthMonitor 2019
  • Vos prescriptions changent… et leur durée de validité aussi!
  • Les pansements actifs mieux remboursés depuis le 1er octobre
  • Grippe saisonnière : le vaccin, pensez-y maintenant !
  • Besoin d’un médecin de garde? Appelez le 1733!
  • Une première "Journée mondiale de la sécurité des patients"
  • Paracétamol: ne pas dépasser la dose
  • Gardes en pharmacie: qu’est-ce qui change?
  • Ça démange? C’est peut-être une piqûre d’aoûtat…
  • Le cannabidiol, qu’est-ce que c’est?
  • Pourquoi une Semaine mondiale de l’allaitement?