Conduire sous l'influence de médicaments reviendrait à multiplier son risque d'accident par 5. Selon une enquête réalisée en début d'année par l'Agence Wallonne de Sécurité Routière (AWSR), 17% des conducteurs wallons se trouveraient dans cette situation au moins 1 fois par mois. Afin de sensibiliser la population, l'AWSR a lancé une grande campagne axée autour du message: "un médicament peut provoquer un accident". Cette campagne sera visible sur les autoroutes et sera relayée par les médecins et les pharmaciens.

Quels sont les risques?

Explications du Prof. Dr Corinne Charlier, spécialiste en toxicologie au CHU de Liège

 

Demandez conseil à votre pharmacien

Il va sans dire que le rôle du pharmacien en la matière est primordial. En tant qu'expert du médicament, il a notamment pour mission d'attirer votre attention sur les risques pour la conduite liés à la prise de certains médicaments. En cas de doute, n'hésitez pas à lui demander conseil.

Pour plus d'infos sur cette campagne de sensibilisation : www.tousconcernes.be