Les autorités ont décidé, par l’entremise des ministres de la Santé publique (fédéral et régionaux), de réserver les vaccins antigrippaux en priorité absolue aux patients à risque et aux personnes avec qui ils sont en contact direct, c’est-à-dire leurs cohabitants et les acteurs de soins.

La Belgique dispose de 2,9 millions de vaccins contre la grippe saisonnière, soit une quantité supérieure aux années précédentes. Apparemment, cette quantité est toutefois insuffisante
pour répondre à la demande accrue provoquée par la pandémie de COVID-19.

C'est pourquoi, les autorités ont décidé de privilégier la vaccination des personnes les plus fragiles, de leurs cohabitants et des acteurs de soins. Dans un mois, le niveau de vaccination de ces groupes cibles prioritaires sera réévalué.

Par la suite, la disponibilité des vaccins sera examinée pour la vaccination des personnes âgées de 50 à 65 ans (qui ne souffrent pas de maladie chronique, qui ne travaillent pas dans le secteur de la santé et qui ne vivent pas avec une personne souffrant de maladie chronique ou avec des personnes âgées de 65 ans ou plus). D'ici là, aucun vaccin ne pourra être fourni à ces personnes. Pour nos concitoyens en bonne santé et âgés de moins de 50 ans, il n’y aura pas de vaccin disponible cette année.

Par ailleurs, les autorités rappellent que les personnes en bonne santé sont moins susceptibles de tomber gravement malades de la grippe. De plus, toutes les mesures de précaution actuellement en vigueur pour lutter contre la pandémie de COVID-19 vont fortement freiner la propagation de la grippe saisonnière.

Votre pharmacien est tenu de respecter ces décisions des autorités.

Plus d’informations :

Vous pouvez consulter les questions et réponses sur le vaccin contre la grippe 2020-2021 publiées sur le site web de l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé, l’avis sur la vaccination grippe pour la saison hivernale 2020-2021 du Conseil Supérieur de la Santé (CSS) disponible sur le site du SPF Santé publique.