Nausées, maux de tête, démangeaisons, somnolence, diarrhée, vision floue, fatigue, éruption cutanée… les effets indésirables, ou effets secondaires, sont des réactions nocives et non voulues, susceptibles de se produire suite à la prise d’un médicament. Ces effets non voulus peuvent survenir suite à un usage normal du médicament, mais ils peuvent aussi être dus à une erreur médicamenteuse, à un mauvais usage ou un abus du médicament. Certains effets indésirables peuvent être difficilement supportables et freiner la guérison; d’autres peuvent être dangereux pour la santé. C’est pourquoi il est important de toujours bien lire la notice avant d’utiliser un médicament. Ou de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien, surtout si vous avez l’impression que l’effet indésirable ressenti s’aggrave!

Dans la notice : une liste parfois interminable…
Dans la notice de certains médicaments, la rubrique consacrée aux effets indésirables est très longue. Pas de panique toutefois, car cela ne veut absolument pas dire que ces effets apparaîtront nécessairement ! Cela signifie qu’il faut être attentif à leur apparition éventuelle. Et cela vous permet de prendre les précautions éventuellement nécessaires (par ex. éviter de conduire si le médicament que vous venez de prendre risque de provoquer de la somnolence).

La survenue d’effets indésirables
Les effets indésirables les plus courants sont généralement dus aux médicaments eux-mêmes (à leur composition ou leurs différentes caractéristiques), aux particularités du patient (son âge, le fait qu’il fume, qu’il souffre d’une maladie ou d’une allergie spécifique…) ou aux interactions avec d’autres produits pris par le patient (d’autres médicaments, d’autres produits de santé, voire d’autres types de produits (par ex. alcool, tabac, jus de pamplemousse…). 

Des effets indésirables graves
On parle d’effets indésirables graves lorsque ceux-ci entraînent une hospitalisation ou la prolongation d’une hospitalisation, mettent la vie d’un patient en danger, provoquent une incapacité ou une invalidité permanente du patient, ou entraînent une anomalie ou malformation congénitale. Heureusement, les effets indésirables graves sont plutôt rares, mais certains signes ne doivent jamais être pris à la légère : apparition d’un œdème ou éruption cutanée, saignements, crampes inhabituelles, tremblements, accélération de la fréquence cardiaque… N’hésitez jamais à contacter votre médecin ou pharmacien.

Quelques conseils pour réduire le risque d’effet indésirable :

  • Lisez attentivement la notice avant de prendre un médicament.
  • Respectez les doses prescrites et les consignes de votre médecin. N’adaptez jamais la dose vous-même!
  • N’utilisez jamais les médicaments de quelqu’un d’autre, car ceux-ci sont peut-être contre-indiqués dans votre cas ou risquent de provoquer des interactions avec des médicaments que vous prenez déjà. Et si votre médecin ou pharmacien ne sait pas exactement ce que vous avez pris comme médicament, il pourra difficilement identifier la cause probable de l’effet indésirable.

Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien 
Les prestataires de soins ont un rôle essentiel à jouer dans le suivi des effets indésirables. L’apparition d’un effet indésirable peut être le signe que le traitement doit être adapté. C’est pourquoi, il est recommandé de signaler tout effet indésirable (suspecté) d’abord à votre médecin et/ou pharmacien. En tant que spécialiste du médicament, ce dernier pourra toujours vous donner les conseils appropriés pour garantir un bon usage et réduire les risques d’effets indésirables.