FR | NL

Si les pharmaciens de garde sont prêts à répondre à tout besoin urgent de médicament, y compris durant la nuit, leur pharmacie n’est certainement pas ouverte pour n’importe quel achat.

Qui dit service de garde, dit honoraire de garde

A l’instar des autres prestataires de soins, le pharmacien peut percevoir un honoraire de garde pour toute prestation effectuée en dehors des heures d’ouverture normales. Quelles sont les règles en la matière ?

  • Si vous allez chercher, en soirée (après les heures d'ouverture normales), la nuit, le dimanche ou un jour férié, un médicament remboursé prescrit par un médecin et dont l’urgence est attestée par ce dernier ou par le pharmacien, l’honoraire de garde s’élève à 5,24 euros. Mais vous ne devrez payer aucun supplément, car cet honoraire est intégralement pris en charge par l’assurance-maladie.
  • Dans tous les autres cas (prescriptions non urgentes, médicaments non remboursés, non prescrits, autres produits,…), l’honoraire de garde est à votre charge et le pharmacien peut en fixer librement le montant, à condition que celui-ci reste raisonnable et qu’il soit affiché de manière bien visible.

Lors de la signature, en mars 2017, d’un « cadre pluriannuel pour le patient avec les pharmaciens d’officine », de nombreux médias ont fait état de futurs changements en matière d’honoraires de garde. Ces changements ne devraient toutefois intervenir que courant 2018. Le régime actuel reste donc d’application.

Bref, pour ne pas devoir payer de supplément, il est vivement conseillé de différer tout achat non urgent.

Voir aussi :