De nombreuses personnes oublient parfois de prendre leurs médicaments, ou ne les prennent pas quand il faut. Toutefois, ce manque d’adhésion thérapeutique n’est pas toujours dû à de simples oublis ou à de la distraction. D’autres causes peuvent intervenir : la crainte de ressentir des effets indésirables, des difficultés liées à la prise du médicament (par exemple lorsqu’il doit être inhalé) ou le simple fait de ne plus ressentir ni gêne ni symptômes…

Vous arrive-t-il d’en avoir marre de votre traitement ? Oubliez-vous parfois de prendre un comprimé ? N’hésitez pas à en parler avec votre pharmacien ! Il pourra probablement vous proposer une solution adaptée à vos besoins.

Trouvez la bonne alternative

Parfois, la solution consiste à réduire le nombre de prises par jour (par exemple 1 comprimé à prendre le matin au lieu de 3 par jour). Ou à prendre un médicament similaire qui présente moins d’effets indésirables. Ou à choisir une autre forme (des comprimés effervescents, par exemple, au lieu de cachets difficiles à avaler). Dans ces cas-là, votre pharmacien contactera – avec votre accord, bien entendu – votre médecin traitant pour lui proposer une alternative qui vous facilitera la prise de vos médicaments.

Adoptez le schéma de médication

Parfois, lorsqu’il faut prendre plusieurs médicaments à des moments différents, on s’emmêle un peu les pinceaux. Saviez-vous que votre pharmacien peut vous remettre un “schéma de médication” personnalisé, sur lequel figurent clairement les moments de prise de chacun de vos médicaments. Vous aurez ainsi, à portée de main, une vue d’ensemble précise de vos traitements. Vous avez un pharmacien de référence ? Alors vous avez sans aucun doute déjà reçu votre schéma de médication.

Pour les distraits : un semainier ou une alarme automatique

Pour éviter les oublis, vous pouvez également utiliser un pilulier hebdomadaire ou semainier. Vous pouvez y ranger vos médicaments par jour et par moment de prise (matin, midi, soir). Votre pharmacien peut vous conseiller et vous aider à choisir le semainier le plus adapté pour vous. Si vous êtes vraiment distrait, peut-être faudrait-il envisager un appareil – pilulier ou autre – muni d’une alarme. Certains appareils, que votre pharmacien peut programmer pour vous, émettent un signal sonore et/ou des vibrations lorsque vous devez prendre un médicament. Simultanément, un écran s’allume et affiche le nom et le dosage du médicament à prendre.

La PMI ou « préparation de médication individuelle »

Si la gestion de vos médicaments vous paraît fort compliquée, vous pouvez demander à votre pharmacien de les préparer pour vous. Il peut vous les ranger par jour et par moment de prise, par exemple dans un semainier ou dans des petits sachets plastiques fermés. C’est ce qu’on appelle la PMI ou “Préparation de Médication Individuelle“.

Vous avez d’autres questions liées à la prise de vos médicaments ? Rendez-vous dans votre pharmacie. Votre pharmacien se fera un plaisir d’y répondre !