Egalement connu sous les noms d’attaque ou de thrombose cérébrale, l’accident vasculaire cérébral  ou AVC désigne un accident qui se produit dans les vaisseaux sanguins du cerveau. Chaque jour, une cinquantaine de personnes en sont victimes dans notre pays. L’AVC est une urgence médicale dont les conséquences peuvent être très graves car, à chaque seconde qui passe, des dizaines de milliers de neurones meurent dans le cerveau. Mais lorsqu’un traitement médical peut être instauré rapidement, les séquelles peuvent être limitées et les chances de rétablissement sont plus élevées.

Connaissez-vous les signaux d’alarme?

Les symptômes d’un AVC apparaissent généralement de façon soudaine. Souvent, la victime ne ressent aucune douleur, ce qui peut l’amener à minimiser l’incident. En présence d’un seul des signes suivants, il faut toutefois appeler au plus vite les services de secours ou un médecin:

  • Une déformation de la bouche – Une hésitation ? Demandez à la personne de sourire. Si elle n'y arrive pas, appelez immédiatement les secours.
  • Une faiblesse d’un côté du corps, bras ou jambe inerte – Une hésitation ? Demandez à la personne de lever les deux bras. Si elle n'y arrive pas, appelez immédiatement les secours.
  • Des troubles de la parole – Une hésitation ? Demandez à la personne de répéter une phrase simple. Si elle n'y arrive pas, appelez immédiatement les secours.

A consulter:

  • Le spot de la campagne de sensibilisation « Lors de mon AVC, chaque minute a compté… »
  • Les témoignages de patients sur le site web Delaiavcinfarctus.eu.
  • Seriez-vous capable d’identifier les symptômes d’un AVC ? Pour en avoir le cœur net, faites le test sur Reconnaitreunavc.be.
  • Pour en savoir plus sur les deux formes différentes d’AVC, le Belgian Stroke Council propose également sur Reconnaitreunavc.be une vidéo explicative