Votre enfant s’est écorché les genoux en tombant de son vélo ; vous avez dérapé avec votre couteau en épluchant les pommes de terre ; votre mari s’est blessé en accrochant un cadre au mur,… Comment vous y prendre au mieux pour soigner une simple plaie.

Voici quelques gestes simples pour nettoyer et protéger une plaie :

  • Installez la personne blessée confortablement près d’un robinet ou d’une source d’eau potable.
  • Placez la plaie directement sous l’eau froide pour la rincer.
  • Faites couler l’eau directement sur la plaie jusqu’à ce que toutes les souillures soient éliminées.
  • Surtout ne frottez pas la plaie.
  • Séchez le pourtour de la plaie en utilisant une compresse stérile ou un linge propre.
  • Si nécessaire, et sans toucher la plaie, retirez avec soin le reste des souillures en vous écartant de la plaie.
  • Couvrez la plaie avec un pansement occlusif ou une compresse stérile maintenue par un bandage.

Encore quelques conseils : 

  • Lavez-vous les mains avant de soigner toute plaie quelle qu’elle soit.
  • Éviter d’utiliser du savon ou un antiseptique sur la plaie pour la nettoyer. Ces produits peuvent être à l’origine de réactions indésirables et ralentir le processus naturel de guérison.
  • Surveillez l’évolution de la plaie dans les heures et les jours qui suivent.
  • Si la plaie présente des signes d’infection (rougeur, chaleur, douleur, gonflement), consultez votre médecin.
  • Vérifiez la validité de la vaccination contre le tétanos, surtout si la plaie a été en contact avec des éléments comme de la terre, de la rouille,…

 

 

Le tétanos est une maladie infectieuse grave, non contagieuse (ne se transmet pas d’homme à homme), causée par la bactérie Clostridium tetani. Répandue dans le sol, cette bactérie peut pénétrer dans l’organisme à travers une plaie souillée. Elle produit une toxine redoutable.

La vaccination contre le tétanos se fait durant la petite enfance en même temps que la vaccination contre la diphtérie et la coqueluche. Ensuite il est conseillé de faire un rappel tous les 10 ans à partir de l’âge de 15-16 ans. Consultez votre médecin en cas de doute.

Source : www.vaccination-info.be

 

 

Source : Guide des premiers secours – Croix-Rouge de Belgique