27 octobre 2022

Les brûlures d’estomac, un effet indésirable inévitable?

Les brûlures d’estomac, un effet indésirable inévitable?

Il arrive que certains traitements vous soignent tout en causant d’autres douleurs, en particulier à l’estomac. Ces fameuses "brûlures" ou "aigreurs" d’estomac sont alors un effet indésirable de votre médication.

Il arrive que certains traitements vous soignent tout en causant d’autres douleurs, en particulier à l’estomac. Ces fameuses "brûlures" ou "aigreurs" d’estomac sont alors un effet indésirable de votre médication.

Vous est-il déjà arrivé de sortir de chez le médecin avec deux prescriptions: l’une pour un médicament destiné à soulager vos symptômes et l’autre pour un médicament contre les brûlures d’estomac… alors que vous n’en souffrez pas? Votre médecin a été prévoyant en anticipant un éventuel effet indésirable de votre médication.

Pas seulement par voie orale

En effet, certains médicaments, quel que soit leur mode d’administration (par ex. une crème ou un suppositoire) peuvent avoir un effet néfaste sur la muqueuse de l’estomac. Ces douleurs disparaîtront lorsque vous cesserez votre traitement, parfois après quelques jours de patience. Alors, un conseil: si vous souffrez de brûlures d’estomac, pensez à vérifier avec votre pharmacien si votre médicament pourrait en être la cause, et voyez ensemble comment y remédier.

Attention aux anti-inflammatoires

Si vous souffrez déjà de brûlures d’estomac, mieux vaut éviter les anti-inflammatoires (par ex. l’ibuprofène ou l’aspirine) qui peuvent aggraver vos douleurs, provoquer des ulcérations dans l’estomac et des saignements de la muqueuse digestive. En cas de douleur ou de fièvre, votre médecin ou votre pharmacien vous proposera éventuellement du paracétamol ou une alternative, qui n’abîme pas l’estomac.

Quid des remèdes "maison"?

Méfiez-vous des remèdes maison (boisson gazeuse, bicarbonate de soude, lait…). S’ils peuvent vous soulager temporairement en neutralisant l’acidité, ces remèdes peuvent aussi aggraver la situation en engendrant un "effet rebond": l’estomac tend alors à produire plus d’acide. Un cercle vicieux à éviter!

En revanche, les brûlures d’estomac peuvent être atténuées en adoptant des changements dans vos habitudes de vie ou votre alimentation (voir nos conseils ci-dessous). Si nécessaire, votre médecin ou votre pharmacien vous proposera un antiacide, qui, comme son nom l’indique, neutralise l’acidité et soulage les brûlures d’estomac. Mais si les douleurs persistent, mieux vaut consulter votre médecin.

Si vous souffrez de brûlures d’estomac, pensez à vérifier avec votre pharmacien si votre médicament pourrait en être la cause, et voyez ensemble comment y remédier.

Quelques conseils

Si vous souffrez de brûlures d’estomac Il est conseillé d’éviter les repas gras et copieux. Mieux vaut manger léger et plus fréquemment. Faites attention à certains aliments qui augmentent la production d’acide gastrique, comme les (jus de) fruits (agrumes…), les préparations à base de vinaigre, le café, le thé, le lait, les boissons gazeuses, la menthe, les tomates, les oignons ou les aliments fort épicés.

Comme leurs effets varient d’une personne à l’autre, c’est à vous de repérer ceux qui ne vous conviennent pas et de les éviter. Pensez également à limiter votre consommation d’alcool! Idéalement, il est aussi conseillé d’arrêter de fumer et d’éviter les tensions et le stress.

Enfin, sachez que pour prévenir les brûlures d’estomac, certains médicaments sont à prendre pendant le repas. C’est le cas du vôtre? Vérifiez auprès de votre pharmacien, il vous indiquera le meilleur moment de prise.

Vous est-il déjà arrivé de sortir de chez le médecin avec deux prescriptions: l’une pour un médicament destiné à soulager vos symptômes et l’autre pour un médicament contre les brûlures d’estomac… alors que vous n’en souffrez pas? Votre médecin a été prévoyant en anticipant un éventuel effet indésirable de votre médication.

Pas seulement par voie orale

En effet, certains médicaments, quel que soit leur mode d’administration (par ex. une crème ou un suppositoire) peuvent avoir un effet néfaste sur la muqueuse de l’estomac. Ces douleurs disparaîtront lorsque vous cesserez votre traitement, parfois après quelques jours de patience. Alors, un conseil: si vous souffrez de brûlures d’estomac, pensez à vérifier avec votre pharmacien si votre médicament pourrait en être la cause, et voyez ensemble comment y remédier.

Attention aux anti-inflammatoires

Si vous souffrez déjà de brûlures d’estomac, mieux vaut éviter les anti-inflammatoires (par ex. l’ibuprofène ou l’aspirine) qui peuvent aggraver vos douleurs, provoquer des ulcérations dans l’estomac et des saignements de la muqueuse digestive. En cas de douleur ou de fièvre, votre médecin ou votre pharmacien vous proposera éventuellement du paracétamol ou une alternative, qui n’abîme pas l’estomac.

Quid des remèdes "maison"?

Méfiez-vous des remèdes maison (boisson gazeuse, bicarbonate de soude, lait…). S’ils peuvent vous soulager temporairement en neutralisant l’acidité, ces remèdes peuvent aussi aggraver la situation en engendrant un "effet rebond": l’estomac tend alors à produire plus d’acide. Un cercle vicieux à éviter!

En revanche, les brûlures d’estomac peuvent être atténuées en adoptant des changements dans vos habitudes de vie ou votre alimentation (voir nos conseils ci-dessous). Si nécessaire, votre médecin ou votre pharmacien vous proposera un antiacide, qui, comme son nom l’indique, neutralise l’acidité et soulage les brûlures d’estomac. Mais si les douleurs persistent, mieux vaut consulter votre médecin.

Si vous souffrez de brûlures d’estomac, pensez à vérifier avec votre pharmacien si votre médicament pourrait en être la cause, et voyez ensemble comment y remédier.

Quelques conseils

Si vous souffrez de brûlures d’estomac Il est conseillé d’éviter les repas gras et copieux. Mieux vaut manger léger et plus fréquemment. Faites attention à certains aliments qui augmentent la production d’acide gastrique, comme les (jus de) fruits (agrumes…), les préparations à base de vinaigre, le café, le thé, le lait, les boissons gazeuses, la menthe, les tomates, les oignons ou les aliments fort épicés.

Comme leurs effets varient d’une personne à l’autre, c’est à vous de repérer ceux qui ne vous conviennent pas et de les éviter. Pensez également à limiter votre consommation d’alcool! Idéalement, il est aussi conseillé d’arrêter de fumer et d’éviter les tensions et le stress.

Enfin, sachez que pour prévenir les brûlures d’estomac, certains médicaments sont à prendre pendant le repas. C’est le cas du vôtre? Vérifiez auprès de votre pharmacien, il vous indiquera le meilleur moment de prise.


Dernière mise à jour le  27/10/2022

Trouver une pharmacie

Une question sur votre santé ou vos médicaments ? Demandez conseil à un pharmacien près de chez vous.

Pharmacies que vous avez précédemment consultées

{{item.addressDesc}}

Heures d'ouverture

{{item.pharmacyOpenInfo.openDesc.toUpperCase()}} {{item.pharmacyOpenInfo.extraInfo}}
Le pharmacien de garde est à votre service la nuit pour les médicaments urgents.
{{openingHour.dayOfWeek}} {{openingHour.open1}} {{openingHour.open2}}

Tel. {{item.phone}}

Mail {{item.email}}

Services de pharmacie

{{service.desc}} {{service.desc}},

Dans certaines régions du pays, il faut appeler un numéro de téléphone spécifique pour savoir quelle pharmacie dispose d'un veilleur de nuit (tarif zonal)