15 septembre 2022

“Les médicaments sans les méfaits”

“Les médicaments sans les méfaits”

La Journée mondiale de la sécurité des patients met cette année à l’honneur la sécurité de la médication. Le 17 septembre, de nombreux évènements sont organisés pour rappeler l’importance du bon usage des médicaments.

La Journée mondiale de la sécurité des patients met cette année à l’honneur la sécurité de la médication. Le 17 septembre, de nombreux évènements sont organisés pour rappeler l’importance du bon usage des médicaments.

Que ce soit pour un mal de tête ponctuel ou une maladie chronique, nous sommes heureux d’avoir sous la main le médicament adéquat. Disposer de ces traitements, c’est une chance ! Mais prendre un médicament n’est pas pour autant un geste anodin. En effet, s’ils sont mal stockés, prescrits, délivrés, administrés ou pas assez contrôlés, certains médicaments peuvent avoir des effets nocifs graves, qui peuvent aller jusqu’à un handicap, voire la mort.

Un risque évitable

Les pratiques de médication dangereuses (par exemple liées à l’automédication) et les erreurs de médication (dues entre autres à la fatigue) sont évitables. Pourtant, elles sont parmi les principales causes de « préjudices » liés aux soins de santé. La pandémie de COVID-19 a accru le risque, avec un personnel soignant sous tension et des patients moins enclins à consulter.

Une journée de sensibilisation

Dans ce contexte, la « sécurité de la médication » a été choisie comme thème de la Journée mondiale de la sécurité des patients, le 17 septembre. De nombreuses actions sont organisées pour sensibiliser le monde politique à l’importance d’améliorer la sécurité des patients et à réduire les préjudices qui leurs sont causés. Mais à votre niveau, vous pouvez également agir!

Même un médicament disponible sans prescription peut avoir des effets nocifs. Pour une automédication sans risque, faites appel à votre pharmacien, en particulier si vous êtes enceinte ou planifiez de l’être.

Limitez les risques

Pour un bon usage des médicaments, suivez les indications de votre médecin et de votre pharmacien (posologie, durée du traitement, moments de prise…). Et n’oubliez pas: même un médicament disponible sans prescription peut avoir des effets nocifs (contre-indications, interactions avec vos traitements en cours, effets indésirables…). Pour une automédication sans risque, faites appel à votre pharmacien, en particulier si vous êtes enceinte ou planifiez de l’être. Il vous expliquera également comment conserver vos médicaments.

Enfin, si vous achetez sur le web, veillez à ne passer commande qu’auprès de pharmacies en ligne autorisées. Vous les reconnaitrez grâce à ce logo européen qu’elles doivent afficher sur chaque page web et qui vous conduira, en cliquant dessus, sur la liste des pharmacies en ligne autorisées en Belgique. Vous aurez ainsi la garantie d’acheter des médicaments correctement contrôlés.

Avec ces conseils en tête, soignez-vous bien, en toute sécurité!

Que ce soit pour un mal de tête ponctuel ou une maladie chronique, nous sommes heureux d’avoir sous la main le médicament adéquat. Disposer de ces traitements, c’est une chance ! Mais prendre un médicament n’est pas pour autant un geste anodin. En effet, s’ils sont mal stockés, prescrits, délivrés, administrés ou pas assez contrôlés, certains médicaments peuvent avoir des effets nocifs graves, qui peuvent aller jusqu’à un handicap, voire la mort.

Un risque évitable

Les pratiques de médication dangereuses (par exemple liées à l’automédication) et les erreurs de médication (dues entre autres à la fatigue) sont évitables. Pourtant, elles sont parmi les principales causes de « préjudices » liés aux soins de santé. La pandémie de COVID-19 a accru le risque, avec un personnel soignant sous tension et des patients moins enclins à consulter.

Une journée de sensibilisation

Dans ce contexte, la « sécurité de la médication » a été choisie comme thème de la Journée mondiale de la sécurité des patients, le 17 septembre. De nombreuses actions sont organisées pour sensibiliser le monde politique à l’importance d’améliorer la sécurité des patients et à réduire les préjudices qui leurs sont causés. Mais à votre niveau, vous pouvez également agir!

Même un médicament disponible sans prescription peut avoir des effets nocifs. Pour une automédication sans risque, faites appel à votre pharmacien, en particulier si vous êtes enceinte ou planifiez de l’être.

Limitez les risques

Pour un bon usage des médicaments, suivez les indications de votre médecin et de votre pharmacien (posologie, durée du traitement, moments de prise…). Et n’oubliez pas: même un médicament disponible sans prescription peut avoir des effets nocifs (contre-indications, interactions avec vos traitements en cours, effets indésirables…). Pour une automédication sans risque, faites appel à votre pharmacien, en particulier si vous êtes enceinte ou planifiez de l’être. Il vous expliquera également comment conserver vos médicaments.

Enfin, si vous achetez sur le web, veillez à ne passer commande qu’auprès de pharmacies en ligne autorisées. Vous les reconnaitrez grâce à ce logo européen qu’elles doivent afficher sur chaque page web et qui vous conduira, en cliquant dessus, sur la liste des pharmacies en ligne autorisées en Belgique. Vous aurez ainsi la garantie d’acheter des médicaments correctement contrôlés.

Avec ces conseils en tête, soignez-vous bien, en toute sécurité!


Dernière mise à jour le  15/09/2022

Trouver une pharmacie

Une question sur votre santé ou vos médicaments ? Demandez conseil à un pharmacien près de chez vous.

Pharmacies que vous avez précédemment consultées

{{item.addressDesc}}

Heures d'ouverture

{{item.pharmacyOpenInfo.openDesc.toUpperCase()}} {{item.pharmacyOpenInfo.extraInfo}}
Le pharmacien de garde est à votre service la nuit pour les médicaments urgents.
{{openingHour.dayOfWeek}} {{openingHour.open1}} {{openingHour.open2}}

Tel. {{item.phone}}

Mail {{item.email}}

Services de pharmacie

{{item.services}}

Dans certaines régions du pays, il faut appeler un numéro de téléphone spécifique pour savoir quelle pharmacie dispose d'un veilleur de nuit (tarif zonal)