22 novembre 2022

Soins remboursés pour les patients atteints de "COVID long"

Soins remboursés pour les patients atteints de "COVID long"

Certaines personnes atteintes de COVID-19 continuent d’en souffrir durant des mois. Si vous présentez des symptômes persistants 12 semaines après les premiers symptômes d'infection, vous pouvez bénéficier de soins adaptés, remboursés dans leur quasi-totalité. À partir du 1er décembre, ce remboursement s’étendra aux soins neuropsychologiques.

Certaines personnes atteintes de COVID-19 continuent d’en souffrir durant des mois. Si vous présentez des symptômes persistants 12 semaines après les premiers symptômes d'infection, vous pouvez bénéficier de soins adaptés, remboursés dans leur quasi-totalité. À partir du 1er décembre, ce remboursement s’étendra aux soins neuropsychologiques.

De nombreux patients ayant contracté la COVID-19 continuent, des mois après avoir été infectés, à souffrir de fatigue, d’essoufflement, de maux de tête et de problèmes de concentration ou de mémoire. D’après les Mutualités Libres, plus de 6.000 personnes ont été en incapacité de travail durant au moins 3 mois dans notre pays l’an dernier après avoir contracté la COVID-19.

Si vous présentez des symptômes persistants après avoir contracté la COVID-19, consultez votre médecin généraliste.

“COVID long”

L’affection post-COVID-19, ou “COVID long” est une maladie officiellement reconnue en Belgique. Depuis le 1er juillet de cette année, les personnes qui présentent encore des symptômes persistants –ayant un impact visible sur leur vie quotidienne– 12 semaines après les premiers symptômes d'une infection par la COVID-19 (ou après un test COVID positif) peuvent bénéficier d’un remboursement intégral de certains frais médicaux. Selon les estimations de l’INAMI, environ 13.000 Belges pourraient prétendre à ce remboursement.

Trajet de soins post-COVID

Si vous présentez des symptômes persistants après avoir contracté la COVID-19, consultez votre médecin généraliste afin qu’il pose un diagnostic. En cas d’affection post-COVID-19, votre médecin peut vous prescrire un trajet de soins personnalisé auprès d’un ou plusieurs prestataires de soins. Ce trajet prévoit le remboursement de soins prestés par un(e) kiné, un(e) logopède et/ou un(e) psychologue, complétés si besoin par ceux d'un(e) diététicien(ne) et/ou d'un(e) ergothérapeute. Le médecin peut ainsi prescrire 30 séances supplémentaires de kinésithérapie sur une période de 6 mois, en plus des 18 premières séances normalement remboursées. En logopédie, 7 séances peuvent également être remboursées.

Des soins neuropsychologiques

A partir du 1er décembre, le remboursement sera étendu à la prise en charge par un neuropsychologue. De nombreux patients présentant des symptômes persistants souffrent de problèmes de concentration, de pertes de mémoire et d’autres problèmes cognitifs. L’ergothérapie en 2e ligne, à l’hôpital par exemple, bénéficiera aussi d’un remboursement à partir de décembre.

De nombreux patients ayant contracté la COVID-19 continuent, des mois après avoir été infectés, à souffrir de fatigue, d’essoufflement, de maux de tête et de problèmes de concentration ou de mémoire. D’après les Mutualités Libres, plus de 6.000 personnes ont été en incapacité de travail durant au moins 3 mois dans notre pays l’an dernier après avoir contracté la COVID-19.

Si vous présentez des symptômes persistants après avoir contracté la COVID-19, consultez votre médecin généraliste.

“COVID long”

L’affection post-COVID-19, ou “COVID long” est une maladie officiellement reconnue en Belgique. Depuis le 1er juillet de cette année, les personnes qui présentent encore des symptômes persistants –ayant un impact visible sur leur vie quotidienne– 12 semaines après les premiers symptômes d'une infection par la COVID-19 (ou après un test COVID positif) peuvent bénéficier d’un remboursement intégral de certains frais médicaux. Selon les estimations de l’INAMI, environ 13.000 Belges pourraient prétendre à ce remboursement.

Trajet de soins post-COVID

Si vous présentez des symptômes persistants après avoir contracté la COVID-19, consultez votre médecin généraliste afin qu’il pose un diagnostic. En cas d’affection post-COVID-19, votre médecin peut vous prescrire un trajet de soins personnalisé auprès d’un ou plusieurs prestataires de soins. Ce trajet prévoit le remboursement de soins prestés par un(e) kiné, un(e) logopède et/ou un(e) psychologue, complétés si besoin par ceux d'un(e) diététicien(ne) et/ou d'un(e) ergothérapeute. Le médecin peut ainsi prescrire 30 séances supplémentaires de kinésithérapie sur une période de 6 mois, en plus des 18 premières séances normalement remboursées. En logopédie, 7 séances peuvent également être remboursées.

Des soins neuropsychologiques

A partir du 1er décembre, le remboursement sera étendu à la prise en charge par un neuropsychologue. De nombreux patients présentant des symptômes persistants souffrent de problèmes de concentration, de pertes de mémoire et d’autres problèmes cognitifs. L’ergothérapie en 2e ligne, à l’hôpital par exemple, bénéficiera aussi d’un remboursement à partir de décembre.


Dernière mise à jour le  24/11/2022

Trouver une pharmacie

Une question sur votre santé ou vos médicaments ? Demandez conseil à un pharmacien près de chez vous.

Pharmacies que vous avez précédemment consultées

{{item.addressDesc}}

Heures d'ouverture

{{item.pharmacyOpenInfo.openDesc.toUpperCase()}} {{item.pharmacyOpenInfo.extraInfo}}
Le pharmacien de garde est à votre service la nuit pour les médicaments urgents.
{{openingHour.dayOfWeek}} {{openingHour.open1}} {{openingHour.open2}}

Tel. {{item.phone}}

Mail {{item.email}}

Services de pharmacie

{{service.desc}} {{service.desc}},

Dans certaines régions du pays, il faut appeler un numéro de téléphone spécifique pour savoir quelle pharmacie dispose d'un veilleur de nuit (tarif zonal)